Il était une fois la Présidentielle 2012


Allo la France, ici #RadioLondres.

Il y a un an j’écrivais un dernier billet pour commémorer l’anniversaire de la catastrophe de  Tchernobyl. Aujourd’hui a la veille du deuxième tour de la présidentielles en France, l’envie me revient de partager quelques mots.

Si je n’ai point écrit pendant une longue année c’est que mon rade s’est délocalisé de la cote ouest de Californie aux sombres rues alcoolisées et humides de Londres. Il ne fait aucun doute qu’un retour en France est pour très bientôt et que l’envie de retrouver mes racines Chrétiennes (Noel en famille tout bourre) est motivante. Et soudain une certitude m’assaille,  j’ai oublié quelque chose, un détail troublant. La France est un pays gouverné par un président que je n’aime guère. Un instant, je regarde le calendrier… Oh joie, il y a peut être une occasion, a défaut de changer la république et de la rénover profondément, d’envoyer un signal, d’exprimer un mécontentement vis a vis de la politique mise en application dans mon pays.

Mais de quel droit voyons, tu n’as pas vécu un seul instant dans la France de Sarkozy, tu es même un émigré, quelqu’un qui a lachement quitte ton pays pour t’enrichir ailleurs (a coup d’aide sociale et autres saloperies americano-crypto-socialistes) et ne pas participer a l’effort national. C’est vrai j’ai fait preuve d’égoïsme, surtout d’opportunisme , mais un droit est un droit, mon passeport est a jour et je t’emmerde.

Désolé donc pour mon absence (message destiné a ma Maman qui ne me lit pas, mais qui ne serait pas fier que son bambin laisse a l’abandon ces trois autres fidèles lecteurs)

Venons en donc au fait

La présidentielle

Nous sommes donc en présence de deux quinquagénaires ayant une carrière politique de plus de 30 ans…

Autant le dire clairement, ces deux messieurs ne vous comprennent pas, ils font de la politique, c’est leur boulot: présenter des propositions censées faire réagir leur clientèle électorale et vibrer le sondage. Visiblement il y a un léger problème a ce niveau la, puisque notre actuel Président n’arrive pas  faire bouger les sondages depuis 3 mois malgré un deploiement d’énergie relevant de la potion magique. Vous connaissez la suite après le premier tour, sortie de piste totale vers sa droite, bien loin de la ligne pseudo humaniste de 2007 (président des droits de l’homme et du pouvoir d’achat).

Alors il faut être clair, au delà de tout analyse politique des programmes, on a le choix entre un menteur avéré (un vrai omnipotent capable de se téléporter a Berlin ou Fukushima, peut être est il bipolaire, chamaniste ou qu’il se fout de notre gueule), et une autre personne dont on peut espérer qu’elle nous mente moins, c’est notre seule certitude (d’avoir encore de l’espoir a cet égard). L’autre choix aurait pu être Bayrou, Melenchon, Dupont-Aignan ou Joly pour ne parler que des republicains, mon choix se serait tourné vers eux. Or Sarkozy en reprenant de manière outrancière le discours du FN a réussit a faire passer Marine Le Pen pour une modérée dans la forme. Vous pouvez brandir votre prétendu amitié avec Obama a la moindre occasion, je n’ose imaginer si votre adversaire s’était prénommé Barak ce que cette campagne serait devenue.

Donc, si nous jugeons sur les faits nous avons un Président-Candidat en exercice, qui cultive un gout inouï pour le mensonge ( la liste est tellement longue et se déploie quotidiennement je vous en remets au visionnage de la vidéo en fin d’article), qui n’hésite pas une seconde a reprendre un discours dénonciateur qui n’apporte aucune solution sauf de racler des voix pour obtenir un blanc seing pour un dernier quinquennat. Ajoutez a cela le style, la ligne politique complètement délirante (ni libéral, ni gaulliste, ni centriste, ni socialiste démocrate, ni rien, il n’est que réactif a son propre indice de popularité), et bien entendu la longue liste d’affaire dans lesquelles Sarkozy pourrait être impliqué.

Le personnage donne le vertige.

 

Voter pour sortir cette personnalité du paysage français est salutaire, mais sachez que le vrai combat pour l’avenir de notre pays ne se passe plus a l’échelle nationale, mais a l’échelle Européenne voire au delà, dans un cadre qui dépasse la situation politique admise par l’électeur Français.

Alors voila j’espère de tout mon coeur que l’adversaire de Sarkozy va être élu, toutefois dans les deux cas attendez vous a ce que le combat se métamorphose dans les années a venir. Il y a un énorme besoin que les citoyens participent a leur société au delà du cadre politique et électorale, en 9 ans d’expatriation chaque passage en France m’a laissé ce gout amer que les français s’éloignaient les uns des autres, que notre société se fissurait de plus en plus, je ne crois pas qu’un quelconque Président puisse aider a inverser la tendance, mais il est certain qu’il faut éliminer celui qui (se) nourrit de ce phénomène.

Si mon voeux se réalise sachez que je serai ici régulièrement pour apporter mon regard le plus critique sur le futur gouvernement. Car au delà de mon envie d’apaisement, il n’y a pas de promesse d’un retour a la raison en ce bas monde si nous n’avons que pour seul objectif la croissance et le pognon. C’est ma conviction profonde et pas que la mienne. N’ayez craintes nous en reparlerons, votons !

Rubrique : Actualités, Politique


3 Comments

  1. Laurent
    Sunday 6 May, 2012

    ici on espère…et on stresse aussi!
    on n’ose imaginer sa réélection…

  2. Jacques D
    Sunday 6 May, 2012

    Grand merci pour ces vérités: oui, sortir des frontières et de leurs clichés-prison est l’issue pour pouvoir atteindre les vrais ‘présidents’ actuels, les banksters ‘globalisateurs’ et avides de tout.

  3. Al West
    Monday 24 September, 2012

    Si mon voeux se réalise sachez que je serai ici régulièrement pour apporter mon regard le plus critique sur le futur gouvernement.

    Et bien vous devez regarder ailleurs, alors. Et vous avez bien raison.