Glenn Beck affirme que Villepin serait d’extrême droite !

Je ne suis pas certain que chacun d’entre vous connaisse Glenn Beck, personnage totalement déjanté qui officie sur la totalement impartiale chaîne câblée FOX NEWS. Pour ne rien vous cacher Glenn Beck est un des personnages avec Rush Limbaugh qui influence le plus les partisans républicains, les tea baggers et bon nombre de libertariens anti-gouvernementaux.
Le personnage est censé être comique, over the top. Il lance des grandes théories conspirationnistes à tour de bras (toujours pour pointer du doigt la volonté du gouvernement américain d’exterminer son peuple), allez jeter un œil sur sa fiche wikipedia pour vous faire une meilleure idée.
Quoi qu’il en soit il attire l’attention des spectateurs de Fox massivement et trouve souvent un relais du fait de ses provocations dans le reste des médias qui adorent débattre sur les conneries qu’il déblatère.

Glenn Beck

Le gars n’aime pas les français, cible récurrente pour les républicains en manque d’inspiration. Et voici donc la dernière en date montrant l’étendue de la désinformation à laquelle Fox News nous a tant habitué: Sarkozy serait de centre droit, et Villepin serait un fasciste, le fer de lance de l’extrême droite. Il est évident que cette étiquette est due au précèdent ou Villepin alors ministre des affaires étrangères avait posé son veto à l’ONU contre l’attaque contre l’Irak, ce qui n’avait pas du tout plu aux républicains soutenant massivement l’administration Bush sur le pied de guerre. On frise l’hystérie lorsque Beck souligne le danger venant d’Europe, continent en proie aux extrêmes, coincé entre le communisme et le fascisme… Alors devrions nous trouver ces sorties risibles ou s’insurger ? Je vous laisse juger par vous même car pour ma part je suis très perplexe.

Il convient toutefois d’établir une nuance concernant Beck et Fox News. Sur 300 Millions d’américains seuls 3 à 4 millions regardent Fox News ( qui est la chaîne “d’info” la plus regardée) on est donc à 1% d’Audimat brut. Si vous mettez cela en perspective avec la France ou les journaux télévisés de TF1 et France2 à 20H réunissent environ 15 millions de spectateurs (22% de la population), il convient alors d’en tirer la conclusion que la propagande de Fox News est probablement moins dangereux pour la masse que ne peuvent l’être les dérapages et oublis réguliers de nos JT. Je vais sonder autour de mois savoir si mes quelques connaissances de quartier ayant un penchant pour Fox News s’inquiètent pour l’avenir de la France ou se réjouissent de la prédiction du sieur Glenn Beck.

Merci à Arrêt sur Images pour la vidéo.

Rubrique : Medias


5 Comments

  1. Jul
    Tuesday 16 March, 2010

    “La gauche, c’est le communisme et la droite, c’est le fascisme.”

    Euh… Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer, là !

    Il semble que ce “noble orateur” ignore qu’il existe plusieurs choix entre ces deux extrêmes… Du moins, c’est le cas en Europe (même si l’on tente de nous faire croire le contraire !). J’hésite entre le prendre pour un menteur patenté ou simplement un idiot qui parle de ce qu’il ne connait pas.

    Et je ne relèverai MEME PAS l’idiotie de la présentation des deux personnages (Sarko serait modéré et Villepin serait un extrémisme… sauf qu’ils sont du même parti ! Parti qui, certes, chasse sur les terres frontistes, mais quand même !)

  2. Carlito
    Wednesday 17 March, 2010

    Glenn Beck qui accuse quelqu’un d’être d’extrême droite, c’est un peu comme se faire traiter de communiste par Staline…

  3. ValLeNain
    Tuesday 13 April, 2010

    Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi être contre l’attaque de l’Irak, c’est être fasciste, les Peace and Love aussi c’étaient des fascistes ?

  4. gnarf
    Thursday 10 June, 2010

    ” On frise l’hystérie lorsque Beck souligne le danger venant d’Europe, continent en proie aux extrêmes, coincé entre le communisme et le fascisme…”

    Il parle avec le recul, d’un point de vue historique. Si on regarde l’Europe du 20eme siecle, il a tout a fait raison de tres nombreux chroniqueurs Francais font le meme constat (de gauche aussi).

    L’Europe du 20eme siecle a essaye a plusieurs reprises de changer de systeme. Ces experimentations ont d’un cote donne le communisme, de l’autre les facismes. Ces types de gouvernement sont bel et bien nes en Europe au 20eme siecle et encore aujourd’hui ils laissent des traces. Ne vous laissez pas impressioner par les gros mots que sont facisme et communisme. Les penseurs communistes ont influence fortement tous les domaines en France, l’economie bien sur, mais les arts, les sciences sociales…etc. En 1945 de nombreuses administrations Francaises ont ete re-creees sur le modele de l’union sovietique (eh oui!)…1 an avant on avait un gvt faciste.
    Il est indeniable que la France a un tres important heritage culturel communiste.

    A l’inverse, certains pays Europeens sont toujours sous l’influence de politiques d’extreme-droite haineux descendant directement des facistes…voir par exemple les campagnes xenophobes recurrentes aussi bien en Suisse qu’en Belgique Flamande, Milosevic et sa grande serbie c’est l’Europe aussi…et c’est faciste.

    Faut pas se voiler la face…l’Europe s’est quasiment suicidee au 20eme siecle et a invente des systemes politiques criminels. Depuis, elle a du mal a retrouver l’etat d’esprit de l’epoque des lumieres.
    Si c’etait un chroniqueur Francais qui disait cela ca ne vous ferait pas bondir.

    Je vous ecris de Pologne…ici en 2010 on finit a peine de reparer les degats du systeme communiste desastreux. L’Europe c’est pas que la France…et c’est bien un continent des extremes politiques, qui fut tout au long du 20eme siecle coince entre facisme et communisme. Le dernier faciste en date c’est Milosevic en 1990 le dernier regime communiste c’est en 89 (et s’ils avaient eu assez d’argent ca pouvait continuer). Pas tres vieux tout ca. Et a tout moment ca peut recommencer beaucoup d’Etats Europeens maintiennent de curieux lien avec leur passe faciste…la Croatie par exemple est tres peu critique de son passe Oustachi et n’hesite pas a reprendre les emblemes de ce gvt.

  5. Thursday 10 June, 2010

    @gnarf
    Merci de ton argumentaire Gnarf
    le sens de ma remarque doit etre toutefois vu sous un autre angle. Il ne s’agit pas de nier le fait que le communisme et le fascisme impregne la culture europeenne, mais le fait que ces courants de pensee soient aujourd’hui un danger. Aujourd’hui l’europe est simplement tournee vers un liberalisme qui ne laisse aucune place autre qu’anedoctique aux vestiges du communisme ou du fascime en tant que systeme politique ( encore une fois cela n’est pas incompatible avec leur impregnation culturelle).

    De meme je ne pense pas que Glenn Beck ait un quelconque respect pour le siecle des lumieres nous ayant amene a la Revolution. Non l’opposition que Glenn Beck cherche a mettre ne place est celle d’une europe dangereuse face a une Amerique vertueuse (et cela seulement sous ses aspects non democrates si vous connaissez les tendances politiques de Beck).
    Quand Beck dit qu’en Europe la droite c’est le facisme et la gauche le communisme je suis afflige desole, car aujour’dhui en Europe les courants majoritaires sont centre droit ou centre gauche , tout ce qui s’est passe depuis 30 ans va dans le sens d’une politique du centre visant a modifier profondement les institutions pour les rendre compatibles avec un capitalisme globalise. Que ce soit la politique de Mitterand, Chirac, Jospin en tant que PM, ou Sarkozy, la France n’a cesse de se liberaliser, de meme que cela s’est passe en Europe…

    L’objectif de ce billet je le rappelle etait tout de meme de se moquer de l’interpretation de Glenn Beck vis a vis des tendances politiques de Villepin qui serait Far right et Sarkozy qui serait center right …. Je ne sais pas ce qui lui vaut cette etiquette ridicule a part peut etre sa pseudo appartenance au courant Gaulliste ( De Gaulle qui a de tout temps etait vu des USA comme un potentiel dictateur en raison de son non alignement a la politique internationale des USA apres guerre), et il faut reconnaitre que Sarkozy a beaucoup moins de scrupule a suivre les USA dans leur poursuite de la globalisation et leur politique internationale.
    La question qui reste alors est celle ci : le neo liberalisme ( enfin la tendance neo liberale de Sarko, car il est loin d’etre un liberal accompli) est elle une politique plus extremiste que le gaullisme ?