Obama, saison 1 épisode 1…

Barack Obama a enfin pris ses fonctions devenant le 44ème président des États-Unis. L’Obamania va finalement laisser place au pragmatisme et à l’analyse, c’est Obama lui-même qui a sonné le glas de la frénésie entourant son élection en livrant un discours (vidéo) sans promesses de réussites mais avec une ligne morale forte confirmant un désir de réforme.

obama_serment

Si l’inauguration portait une charge symbolique énorme faisant écho à la ségrégation raciale qui a gangrené le pays durant des décennies, elle n’a pas pour autant amenée d’éléments nouveaux concernant la politique qui sera mise en place. Cela aurait il été nécessaire… nous en savons déjà beaucoup sur l’orientation de l’administration Obama de part les nominations au sein de son administration, mais aussi grâce à son programme très détaillé qui sera donc scruté à la loupe tout le long de son mandat. read more

Conflit Israël-Palestine: le contexte

L’attaque militaire d’Israël sur Gaza qui a débuté depuis prés de 20 jours à déjà fait plus de 1000 morts et 4700 blessés, selon le ministère de la santé palestinien. Ces chiffres sont invérifiables à ce jour puisque Israël bloque l’accès de Gaza aux journalistes indépendants, mais les ONG et les travailleurs de l’ONU sur place ne les contredisent et restent les sources les plus fiables concernant ce qui se passe au sein de la bande de Gaza. La propagande bat son plein de toute part, la compréhension du conflit est très complexe et mérite d’être replacée dans son contexte, et d’être analysée suivant plusieurs perspectives. En dehors de l’aspect émotionnel, on se doit de séparer les facteurs stratégiques et politiques sous-jacents afin de mieux comprendre les possibilités d’une sortie de crise et les solutions pour un rééquilibrage des droits entre les deux peuples au travers de la création d’un État Palestinien, seule issue pour Israël afin d’obtenir une sécurité durable, dans la mesure ou c’est bel et bien le but recherché… read more

Sarkozy s’épanouit en président autoritaire

Deux jours que Sarkozy a lancé son dernier pavé, alors que monsieur devrait focaliser ses gesticulations sur le maintien des digues concernant la crise économique et sociale en court, celui-ci a décidé de profiter de la situation de choc générale pour ouvrir un autre front… Il propose donc au sein de la réforme de la justice en cours de supprimer le rôle des juges d’instruction. L’ensemble du discours est lisible en ligne, affligeant mélange de populisme, de références déplacées et avec une constance cynique à désacraliser tout ce qui pourrait empêcher son règne.
La justice est loin d’être un domaine que je connais sur le bout des doigts et j’ai beau suivre autant que possible la réforme de la justice, je n’ai pas tous les éléments pour établir un avis original et argumenté avec autant de brio que ne l’ont fait Le Chafouin, Jules de Diner’s room ou bien entendu Maître Eolas, que je vous invite donc à lire expressément pour mesurer la valeur symbolique et factuelle de la dernière saillie présidentielle. read more