Les 50 plus belles perles de George Bush

George BushVoici une traduction d’un célèbre article recensant les plus belles citations de Bush, cela m’a fait tellement sourire que je me suis dit que je me devais de faire une traduction. Si vous pensez que la traduction est approximative en fonction de la version originale faites le moi savoir et je réviserai l’article :) mais attention Bush lui même ne parle pas un Anglais correct !

Je met en gras mes préférées si vous voulez survoler plus vite.

Voici quelques morceaux choisis , la totalite se trouvant dans la suite du billet

  • 32. «Je sais que l’être humain et le poisson peuvent coexister pacifiquement.” — Saginaw, Michigan, Sept. 29, 2000
  • 24. »Voyez, dans mon travail vous devez sans cesse répéter les choses, encore et encore afin que la vérité apparaisse, pour faire en sorte de catapulter la propagande». — La Grèce, NY, le 24 mai 2005
  • 4. «Nos ennemis sont innovants et pleins de ressources, et nous aussi. Ils ne cesseront jamais de penser à de nouvelles façons de nuire à notre pays et notre peuple, et nous non plus.” — Washington, DC, Aug 5, 2004

Voici la liste complète

  • 50. “Je vous promets je vais écouter ce qui a été dit ici, même si je n’étais pas là.” – Au Président du Forum économique de Waco, au Texas, 13 août 2002
  • 49. “Nous avons passé beaucoup de temps à parler de l’Afrique, comme il se doit. L’Afrique est une nation qui souffre d’une maladie incroyable.” – Göteborg, en Suède, le 14 juin 2001
  • 48. “Vous enseignez à lire a un enfant, et il ou elle sera en mesure de réussir un test de compétences linguistiques”. – Townsend, Tennessee, Feb 21, 2001
  • 47. “Je suis ici pour faire une annonce que ce jeudi, les guichets et les avions s’envoleront de l’aéroport Ronald Reagan.” — Washington, Oct. 3, 2001 … la c’est sur j’ai pas tout saisi
  • 46. “La souveraineté tribal signifie que … c’est souverain. Je veux dire, vous êtes – vous avez eu la souveraineté, et vous êtes considéré comme une entité souveraine. Et donc la relation entre le gouvernement fédéral et entre les tribus ce fait tel qu’elle se fait entre des entités souveraines ». — Washington, DC, 6 août 2004
  • 45. «Je ne pourrais pas imaginer quelqu’un comme Oussama Ben Laden comprendre la joie de Hanoukka.” — La Maison Blanche lors d’une cérémonie d’éclairage de la menorah d’Hanoukka, Washington, DC, Dec. 10, 2001
  • 44. «Vous savez, l’une des parties les plus difficiles de mon travail est de connecter l’Irak a la guerre contre le terrorisme». — Entretien avec CBS News “Katie Couric, le 6 sept. 2006
  • 43. “Les gens qui bombardent des innocents en Irak sont les mêmes que ceux qui nous ont attaqués en Amérique le 11 septembre.” — Washington, 12 juillet 2007
  • 42. «Je suis le commandant -vous voyez, je n’ai pas besoin d’expliquer – je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi je dis les choses. C’est ce qui est intéressant du fait d’être président.” — Cité par Bob Woodward’s Bush at War
  • 41. “F * ck Saddam. Nous allons nous le faire.” — À trois sénateurs des États-Unis en mars 2002, un an avant l’invasion de l’Irak, tel que cité par le magazine Time
  • 40. «Oh, non, nous n’aurons jamais une seule victime /perte.” — 2003, tel que cité par Robertson
  • 39. “Je n’ordonnerai pas un retrait, même si Laura et Barney sont les seules a me soutenir.” — a des Républicains a propos de l’Iraq, tel que cité par Bob Woodward
  • 38. “J’ai entendu, il ya des rumeurs sur Internet, que nous allons avoir un projet.” — Débat à la présidence, à St. Louis, Mo., Oct. 8, 2004
  • 37. «Je sais combien il est difficile pour vous de mettre de la nourriture sur votre famille.” — Grand Nashua, NH, Chambre de commerce, le 27 janvier 2000 … Impossible a traduire autrement car c’est vraiment le sens de la phrase en anglais
  • 36. “Avez-vous des Noirs, aussi? — Pour le président brésilien Fernando Cardoso, Washington, DC, 8 novembre 2001
  • 35. “Ce fourbi de politique étrangère , c’est un peu frustrant.” — Tel que cité par le New York Daily News, le 23 avril 2002
  • 34. «Mon plan réduira la dette nationale, et vite. Tellement vite, en effet, que les économistes s’inquiètent de la possibilité que nous allons manquer de dette à la retraite.” — Radio adresse, le 24 février 2001
  • 33. “Je ne pense pas que quiconque ait anticipé la faiblesse des digues.” — Sur «Good Morning America», le 1 er sept. 2005, six jours après les avertissements répétés par les experts au sujet de l’étendue des dommages attendus de l’ouragan Katrina
  • 32. «Je sais que l’être humain et le poisson peuvent coexister pacifiquement.” — Saginaw, Michigan, Sept. 29, 2000
  • 31. “Je dirais que le meilleur moment a été lorsque j’ai attrapé un poisson de3 kilos dans mon lac». — Sur son meilleur moment a la maison blanche, entretien avec le journal allemand Bild am Sonntag, 7 mai, 2006
  • 30. ‘They misunderestimated me.” — Bentonville, Ark, Nov. 6, 2000 …intraduisible mais énorme néologisme , digne de la bravitude puissance 3.
  • 29. “Parce que le – tout ce qui est sur la table commence à avoir de grands coûts. Par exemple, comment calculer les bénéfices, par exemple, c’est sur la table, qu’ils soient ou non basés sur les augmentations de salaire ou les augmentations de prix. Il ya un série de parties de la formule qui sont a considérer. Et quand vous additioner cela, ces différents facteurs de coût, touchant ceux — changer avec ces comptes personnels, l’idée est d’obtenir ce que l’on a promis – ou au plus près de ce qui a été promis. Vous voyez ? c’est un peu confus “. — Expliquant son plan pour sauver la Sécurité sociale, Tampa, Floride, 4 février 2005 … Traduction très approximative…regardez la version anglaise
  • 28. «Pour chaque fusillade mortelle, il ya eu environ trois fusillades non mortelles. Et, les amis, cela est inacceptable en Amérique. C’est tout simplement inacceptable. Et nous allons faire quelque chose pour changer ça.” — Philadelphia, Penn., 14 mai, 2001
  • 27. «C’est une foule impressionnante – les riches et les plus riches. Certaines personnes vous appellent l’élite – Je vous appelle ma base». — 2000 Al Smith dîner
  • 26. “La famille est l’endroit où notre nation trouve l’espoir, où les ailes prennent rêve.” — LaCrosse, au Wisconsin, Oct. 18, 2000
  • 25. “Je sais ce que je pense. Je vais continuer à énoncer ce que je pense et ce que je crois – je crois que ce que je crois est juste.” — Rome, Italie, July 22, 2001
  • 24. »Voyez, dans mon travail vous devez sans cesse répéter les choses, encore et encore afin que la vérité apparaisse, pour faire en sorte de catapulter la propagande». — La Grèce, NY, le 24 mai 2005
  • 23. “Les gens demandent, comment peuvent-ils aider dans cette guerre contre la terrorisme? Comment peuvent-ils lutter contre le mal? Vous pouvez le faire par la prise en tutelle d’un enfant, en allant dans un maison d’arrêt et dire Je t’aime.” — Washington, Sept. 19, 2002
  • 22. «J’aurais souhaité que vous m’ayez donné cette question à l’avance pour que je puisse anticiper ma réponse … je suis sûr que quelque chose va surgir de mon crane, au milieu de cette conférence de presse, avec toute la pression du au besoin de trouver des réponses, mais cela n’a pas encore surgit … je ne veux pas donner l’impression de quelqu’un qui n’a jamais fait d’erreurs. Je suis convaincu que j’en ai fait. Je n’en ai pas simplement pas fait – Vous avez mis quelque chose en lumière et peut-être je ne suis pas assez rapide pour trouver la bonne réponse rapidement. — Après avoir été invité à nommer la plus grande erreur qu’il ait faite, Washington, DC, le 3 avril 2004
  • 21. “Vous avez oublié la Pologne.” — Au sénateur John Kerry au cours du premier débat présidentiel, après que Kerry ait omis de mentionner les contributions de la Pologne à la coalition de guerre en Irak, Miami, Floride, Sept. 30, 2004
  • 20. “Nous avons beaucoup de reconstruction à faire. Tout d’abord, nous allons sauver des vies et stabiliser la situation. Et puis, nous allons aider ces communautés à se reconstruire. La bonne nouvelle, c’est – et c’est difficile pour certains de le voir maintenant – que a la fin de ce chaos nous retrouverons la fantastique côte du Golfe, comme elle l’était auparavant. Sur les décombres de la maison de Trent Lott – il a perdu toute sa maison – il va y avoir une maison fantastique. Et Je suis impatient de m’asseoir sur le porche. ” (Rires) – en visitant les dégâts de l’ouragan, Mobile, en Alabama, Sept. 2, 2005
  • 19. “Le gouvernement britannique a appris que Saddam Hussein a récemment cherché a obtenir d’importantes quantités d’uranium en provenance d’Afrique.” — State of the Union Address, 28 janvier 2003, les fonctionnaires de l’administration savait à l’époque ces informations fausses.
  • 18. “La chose la plus importante pour nous est de trouver Oussama ben Laden. Elle est notre priorité numéro un et nous n’aurons pas de repos jusqu’à ce que nous le trouvions.” — Washington, le 13 sept. 2001
  • 17. “Je ne sais pas où est Ben Laden. Je n’ai aucune idée et je ne m’en soucie pas vraiment. Ce n’est pas si important que cela. Ce n’est pas notre priorité.” — Washington, 13 mars 2002
  • 16. “Peut-on gagner? Je ne pense pas que vous pouvez gagner.” — Après avoir été demandé si la guerre contre le terrorisme est gagnable, “Today” show interview, le 30 août 2004
  • 15. “Je veux juste vous faire savoir que, lorsque nous parlons de guerre, nous parlons vraiment de la paix.” — Washington, D. C. 18 juin 2002
  • 14. «Je suis convaincu, que Dieu parle à travers moi. Sans cela, je ne pourrais pas faire mon travail.” — À un groupe d’Amish rencontré en privé, 9 juillet 2004
  • 13. “La majorité des opérations de combat en Iraq ont pris fin. Dans la bataille d’Irak, les États-Unis et nos alliés l’ont emporté.” — S’exprimant sous une “Mission accomplie” bannière à bord de l’USS Abraham Lincoln, le 1er mai 2003
  • 12. «Nous avons trouvé les armes de destruction massive. Nous avons trouvé laboratoires biologiques … Et nous allons trouver davantage d’armes au fur et a mesure que que le temps passe. Mais pour ceux qui disent que nous n’avons pas trouvé d’usines de fabrication d’armes interdites ou simplement d’armes interdites, ils se trompent , Nous les avons trouvé. ” — Washington, le 30 mai 2003
  • 11. “Ces armes de destruction massive ont intérêt a être quelque part!” — Plaisantant au sujet de son administration concernant l’échec à trouver des ADM en Irak . Radio & TV Correspondants Association dîner, Washington, DC, le 24 mars 2004
  • 10. “Rarement lea question est posée: nos enfants apprennent-ils quelque chose?” — Florence, Caroline du Sud, 11 janvier 2000
  • 9. “Comme le rapport positif d’hier l’a montré, les enfants apprennent quand le niveau est élevé et les résultats sont mesurés.” — Sur le No Child Left Behind Act, Washington, DC, Sept. 26, 2007
  • 8. “Si c’était une dictature, ce serait incroyablement plus facile, seulement dans la mesure ou JE suis le dictateur.” — Washington, DC, le 19 déc 2000
  • 7. «Je suis le décideur, et je décide ce qui est le mieux. Et le mieux pour Don Rumsfeld est de rester secrétaire à la Défense.” — Washington, DC, 18 avril 2006
  • 6. «Il y a un vieux dicton dans le Tennessee – je sais que c’est au Texas, probablement dans le Tennessee – qui dit: te tromper une fois, honte sur – honte à toi. Bernez moi – vous ne pourrez pas me berner à nouveau.” — Nashville, Tenn, Sept. 17, 2002
  • 5. “Trop de bons docteurs doivent fermer leur cabinet. Trop de gynecologues ne sont pas en mesure de pratiquer leur amour avec les femmes à travers ce pays». — Poplar Bluff, Mo., le 6 sept. 2004
  • 4. «Nos ennemis sont innovants et pleins de ressources, et nous aussi. Ils ne cesseront jamais de penser à de nouvelles façons de nuire à notre pays et notre peuple, et nous non plus.” — Washington, DC, Aug 5, 2004
  • 3. “Vous avez trois emplois? Tellement américain …, n’est-ce pas? Je veux dire, c’est fantastique que vous soyez en train de faire ça.” — A une mère divorcée avec trois enfants, Omaha, Nebraska, le 4 février 2005
  • 2. “Brownie, vous faites un incroyable travail”. — Le directeur de la FEMA Michael Brown, qui a démissionné 10 jours plus tard au milieu de critiques sur sa gestion de la débâcle de l’ouragan Katrina, Mobile, en Alabama, Sept. 2, 2005
  • 1. “Ma réponse est apportez les nous en face.” — concernant les insurgés irakiens attaquant les forces américaines, Washington, DC, le 3 juillet 2003

citations regroupées par Daniel Kurtzman, traduit approximativement par Garçon.

Rubrique : Humour, Politique


3 Comments

  1. vincent
    Saturday 1 March, 2008

    “They misunderestimated me”
    –> “Ils m’ont mal sous-estimé”

    Cherchez l’erreur … ;-)

  2. Sunday 15 February, 2009

    Lol excellent ce récapitulatif, il manque plus qu’un récapitulatif en vidéo maintenant!
    Merci en tout cas ;)

  3. Wednesday 18 February, 2009

    Tout simplement hillarant. De quoi se dilater la rate!