Le Néo-conservatisme chez les francophones !

Mais, mais mais c’est quoi ça ?
Comment des néo-cons de la sorte peuvent-ils brandir de tels idioties, sans se rendre compte qu’ils attisent l’anti-américanisme latent en France. Cette rhétorique est complètement contre-productive pour promouvoir les USA et leur idéologie, enfin une idéologie qui domina les pensées depuis l’an 2000… et c’est tant mieux.

Je me permet donc de diffuser pour partager mon désarroi.

Le blog cité en fin de vidéo est franchement hallucinant. Les gaullistes apprécieront d’être associés au néo-conservatisme façon Karl Rove dans les logos en page d’acceuil…

et pis cet article découvert chez embruns.net, et issu du blog de Lisa

Voilà, ce matin, je prend le tram pour aller à la bibliothèque universitaire emprunter des livres. Pendant tout le trajet, il a fallu qu’un communiste s’assoie à côté de moi… Pendant que je me lève chaque matin en m’efforçant d’avoir la même pêche qu’un américain, pendant que je rêve chaque jour un peu plus que ce pays se mette un coup de pied au c**, voilà qu’un type sappé comme un clodo s’assoie à côté de moi… Passe pour la dégaine de clochard… Mais voilà qu’il sort de son sac troué une première feuille avec un titre : “où est le communisme”, ou un truc du genre. Je respire un grand coup et regarde ailleurs : “Du calme, Lisa, on est en démocratie, reste zen !!” ; c’est ce que je me dis intérieurement. […] Je me suis mordu les lèvres : allez ma vieille, de si bon matin, tu ne vas pas te gâcher la journée en te mettant de mauvais poil ; pense aux States, ça ira mieux… Oui, je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui dire qu’il faut que le communisme en France disparaisse, je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui rappeler tout le mal qu’a fait le communisme par le passé, je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui expliquer qu’en étant communiste, aujourd’hui, en 2008, c’est ne pas être capable de tirer des leçons de ce passé ; je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui dire qu’en regardant les désastres causés aux pays de l’Est, on ne peut plus admettre d’avoir encore deux partis communistes (PCF et LCR) dans un pays qui se veut démocratique ; je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui dire que le communisme c’était la négation de la Liberté, je me suis mordu les lèvres pour ne pas lui dire qu’à cause de gens comme lui, la France est dans le même sac que Cuba et la Corée du nord.

Fin du trajet. Je descends du tram, je me dirige vers la bibliothèque. La façade est placardée d’affiches communistes.. Et je me dis que ce sont des gars comme le mec du tram qui collent ces affiches. Je me dis que ce sont eux qui imposent leur dictature. Je me dis que ce sont eux qui bloquent les facs. Je me dis que ce sont eux les nouveaux Hitler. Je me dis ce sont eux qui musèlent ceux qui se réclament du libéralisme comme moi…………… Car finalement, ce sont eux qu’on entend toujours. Alors je me suis mordu les lèvres de n’avoir pas parlé…….

J’ai longtemps hésité a répondre a chacun de ses billets, mais finalement le courage m’a manqué face a l’ampleur des propos tenus.
Vivant aux USA depuis 5 ans, je commence tout juste a cerner la complexité de ce pays et cela m’enrage que quelqu’un puisse exprimer un avis aussi peu emprunt de doute sur un sujet aussi vaste, le tout pour exprimer sa frustration de vivre en France. L’ensemble de son blog est truffé de clichés sur les USA dans le but d’invalider d’autres clichés promulgués par les anti américains du Dimanche. Les oublis ( très peu de propos sur la santé, l’éducation, l’écologie, les armes a feux) se succèdent aux rêves les plus insensés : ainsi il n’y aurait pas de frais de notaires pour acheter une maison aux USA… allez donc faire une recherche a Escrow ( le terme prête a sourire n’est ce pas ?). Sa vision des USA est réduite a la plus simple expression de la carte postale.
Enfin de compte son blog est passionnant a lire. C’est la découverte d’un monde que je n’avais encore jamais explore chez les bloggueurs francophone, celui d’une pensée perdu, ancrée elle même dans un courant de pensée en perte de vitesse fulgurante aux USA. Encore une fois les français auraient ils dix ans de retard ? ;)
Bien nombreux sont ceux dans les commentaires qui lui souhaitent de pouvoir partir aux USA pour réaliser son rêve ( les sarcastiques comme les gens qui apprécient sa prose et ses idées) , pour ma part je lui souhaite bonne chance.
Nombreux sont ceux qui aux USA seraient heureux de pouvoir rêver a nouveau et quitter leur réalité.

Rubrique : Politique


4 Comments

  1. Tuesday 4 March, 2008

    bravo pour ton blog, que je découvre!
    à+

  2. Tuesday 4 March, 2008

    Enorme. malheureusement la surprise est un peu gaché je connaissais déja ce blog. On ne peut discuter devant une telle connerie, un tel négationisme de la plus limpide réalité… Que cette “pensée” se développe en France m’abat…

  3. Carlito
    Tuesday 4 March, 2008

    Sacré Lisa ! Quelle déconneuse :)
    Ce qui est étrange, c’est qu’elle dit aller à la bibliothèque universitaire… elle en fait quoi des livres qu’elle emprunte ? Elle devrait lire plus apparemment…
    Si ça tenait qu’à moi, j’te l’enverrais bien en stage 5 ans dans les rizières moi tiens ! Et pas la peine de prendre ses lunettes, elle en aura pas besoin là bas ! ouais bon d’accord c’est pas drôle comme blague mais franchement, elle vous donne envie de débattre de manière démocratique et pondérée, elle ?

  4. Saturday 8 March, 2008

    En effet, la pensée perdue comme tu l’appelles (le terme me plaît) va croître à mesure que la situation se dégrade.
    Nous discutions tous les deux aujourd’hui par email d’un souci par rapport à un personnage qui tourne autour de mon blog, me rendant à l’évidence qu’il va falloir rester encore plus vigilant car nous taclons des sujets qui prêtent à des pensées trop extrémistes pour être tolérées.