Et Sarkozy justifia la colonisation

Au hasard de mes pérégrinations sur le net , je suis tombé sur cette vidéo qui vient en réaction au déclarations de Nicolas Sarkozy a Dakar cet été 2007. La vidéo est pas toute récente, mais elle mérite d’être plus diffusée et elle a le mérite de remettre un peu d’attention sur les travaux de Rene Vautier

Faites donc suivre…


Sarkolonisation
envoyé par mattlouf

Il est tout de même bien affligeant de voir Sarkozy amoindrir l’impact de la colonisation et même signifier une part de responsabilité des Africains dans leur propre malheur, du fait des guerres civiles et ethniques incessantes. Pour mémoire ses guerres se perpétuent évidemment en raison des intérêts occidentaux( pétrole, ressources minières et pierre précieuses, vente d’armes : les 5 pays siégeant a l’ONU et œuvrant pour la paix sont les plus important vendeurs d’armes et cela en particulier sur le continent africain… ) . Bien entendus la France ne soutient aucun dirigeant Africain corrompus jusqu’à l’os :

Pas plus tard que ce début de semaine dans le journal de France 2 ce reportage fut bien discret en milieu de journal :

Rubrique : Coup de Gueule, Vidéo


2 Comments

  1. n0wai
    Saturday 8 March, 2008

    Sarkozy, c’est l’incarnation de la realpolitik…il crache sur la mémoire de la colonisation et veut que l’on honore la mémoire de la Shoah (les mecs du Crijf font du meilleur lobbying, quoi…), il veut “en finir avec la Françafrique” mais Bongo a toujours ses entrées et Deby profite toujours du parapluie militaire français, il veut la “démocratie des droits de l’homme”, nomme Kouchner et adule Bush, puis va féliciter Poutine et Medvedev…

    il ne fonctionne qu’au profit sur ces sujets-là, aucune idéologie, juste du pognon. Je me méfie plus des sujets sur lesquels il a une véritable conviction (le “gène pédophile”, son rêve de changer la France en USA, sa remise en cause de la Laïcité et des valeurs surement trop archaïques de la République)

    bonne continuation,

  2. Carlito
    Thursday 13 March, 2008

    Henri Guaino, auteur de ce discours, est maurrassiste, un admirateur de Charles Maurras, pas étonnant qu’on nage donc ici dans un ethnocentrisme impérialiste et ultra-réactionnaire. Mais j’y reviendrais. Merci Patron pour avoir remis ce discours sur le tapis. A noter qu’il était passé quasi totalement inaperçu dans un premier temps, il aura fallu qu’un Bernard Henri Levy le définisse comme raciste pour que le contenu fasse vraiment polémique… Si on m’avait dit un jour que je me rangerais derrière BHL… le Sarkozysme fait vraiment bouger les lignes.

One Trackback

  1. […] jamais sanctionné. Petite histoire d’une plainte classée sans suites. Merci à "café croissant" pour cette […]