Élevage intensif de poulets : vous cautionnez ?

Histoire de remettre une petite couche sur l’industrialisation de notre alimentation, voici un extrait d’un documentaire concernant l’élevage industriel des poulets.
ATTENTION certaines images peuvent choquer, mais je dois dire que le documentaire est relativement soft malgré tout et que l’usine est assez exemplaire sur les méthodes légales règlementée par la communauté Européenne
Toutefois je ne peux accepter ce constat: nous mangeons de la viande handicapée, dégénérée, née dans les conditions les plus artificielles. C’est le niveau zéro de nos valeurs morales les plus simples : nous ne reconnaissons plus la nécessité a nous nourrir de produits nous faisant du bien. Nous ne faisons plus que combler notre estomac de manière régulière, impulsive et obsessionnelle.

Il ne tient qu’a nous d’acheter notre poulet en dehors des circuits de grande distribution et auprès de l’éleveur locale. Acheter des label rouges n’est pas forcement une réponse ( voir les chiffres plus bas) . Il ne tient qu’a nous de ne pas pousser les limites sans cesse contre la Nature et de générer de la souffrance animale. C’est dur au quotidien de policer ses faits et gestes, mais si vous êtes sensible a cette vidéo, faites un effort, VRAIMENT!

Les petit producteurs locaux vous en seront redevables car eux ne s’enrichissent pas sur votre dos ils ne font que vivre de leur travail et non pas de celui des autres comme nos grands patrons de la grande distributions.
Carrefour vient d’annoncer 2 milliards d’euros de bénéfices pour 2007…les gens ayant vu leur pouvoir d’achat fondre ces derniers temps apprécieront et peut être se renseigneront-ils a nouveau des prix pratiqués par les petits producteurs qui sont désormais compétitif et offre une qualité bien plus élevée.

Quelques chiffres venant de Wikipedia :

  • La France a produit en 2004 près de deux millions de tonnes de volailles dont 40 % proviennent de Bretagne et 23 % des Pays de la Loire. Elle est le premier producteur européen avec 36 %
  • Les trois premiers producteurs mondiaux sont (en 2004) les États-Unis avec 18 millions de tonnes, la Chine avec 14 millions de tonnes et le Brésil avec 9 millions de tonnes.
  • Dans le Monde 80 751 224 de tonnes de volailles produites par an.
  • En 40 ans la consommation de poulet a été multiplie par 4 ( de 4228 millions de têtes de volaille en 1964 a 16 milliards en 2004)
  • Le poulet Label rouge ne doit être abattu qu’à 81 jours minimum, doit disposer d’un minimum d’espace dans le bâtiment (11 poulets/m²), accéder à un parcours extérieur (2 m²/poulet) et être nourri avec 75 % de céréales. On est franchement loin de l’image du poulet fermier en plein air.
  • Combien de ce volume est il réellement consomme ?
    Il serait temps de revoir nos habitudes de consommation, de remettre en question les raisons nous poussant a sur-consommer pour remplir notre frigo.

    De mon cote aux USA la situation est encore plus alarmante et découvrir la consommation de poulet quasi quotidienne de l’américain moyen fut un choc. A tel point que beaucoup d’américains identifie le poulet a ses formes les plus répandues dans les assiettes : des cubes de poulet dans les “caesar salads” , les blancs de poulet souvent découpé sous forme de lamelles ou les “chicken wings” de KFC ( qui sont un pâté de poulet reconstitué autour d’os de poulet non mature, d’où la tendresse de l’os qui n’est pas dangereux pour les gencives…sic ). J’ai eut la mauvaise expérience a plusieurs reprises de voir des gens rechigner a manger un poulet rôti entier, visiblement car ce n’est pas la forme visuelle acceptable pour leur estomac.

    Réagissez via le site “signez le manifeste pour l’interdiction de l’élevage intensif des poulets”

Rubrique : Alimentation, Coup de Gueule


13 Comments

  1. Monday 17 March, 2008

    Beurk ! Je ne veux même pas regarder la vidéo car ça me rappelle un reportage qui date d’il y a une bonne vingtaine d’années. Ca s’appelait “L’Amérique Interdite” si je ne m’abuse et on y voyait l’élevage intensif de poulets.

  2. L'assomoir
    Tuesday 18 March, 2008

    Alucha continua ! Moi je résiste ! Je ne mange que des hamburgers 100 % pur boeuf, aucunes traces de poulet ! hehehe
    meuh non j’déconne, si on peut plus rigoler alors…

  3. Popol
    Tuesday 18 March, 2008

    Voilà ce qui se passe quand les pauvres veulent manger du poulet: on est obligé de faire du poulet pas cher

  4. Flo
    Tuesday 18 March, 2008

    la faute n’est pas aux pauvres ! la faute est à nous tous qui mangeons ça en fermant les yeux ..

    En voyant de plus en plus comment ma nourriture arrive dans mon assiette j’ai de plus en plus envie de sauter le pas du végétarisme car cela ne se limite pas qu’au poulet ..

  5. Tuesday 18 March, 2008

    Message beaucoup plus léger pour te signaler que je te fais un cadeau empoisonné sur http://www.adicie.com/archives/167
    Attention de ne pas briser la chaîne sinon Google va te désindexer lol

  6. zepo
    Tuesday 18 March, 2008

    Celui qui dit “Voilà ce qui se passe quand les pauvres veulent manger du poulet: on est obligé de faire du poulet pas cher”

    et bien j’espère que tu ne réfléchissais pas …. mon gars…

    Tu compte le pourcentage de nourriture jetée juste pour que le riche et le moyen et le presque pauvre ait des aliments “frais” ?

    Si les vrai pauvres pouvaient manger au moins ce que les autres ne mange pas !!

    les container y a pas de bouffe dedans pour les pauvres !

    Y a de la bouffe dans ces bennes à ordure mais pas pour les pauvre- Y a des cadenas sur les bennes à ordures des grandes surfaces ! et la bouffe se jette !

    J’y crois pas….. “Voilà ce qui se passe quand les pauvres veulent manger du poulet: on est obligé de faire du poulet pas cher”

    J’espère vraiment que c’était ironique… histoire de m’énerver pour rien … malheureusement …. le genre de connard qui dit ce genre de phrase existe …..

    Moi non Non j’ai po réfléchis, j’ai trop pas les nerfs solide quand je vois ce genre de phrases . Voilà-

  7. Nicolas G
    Friday 21 March, 2008

    Comme dirait un ptit gars de chez moi, “un poulet pour que ca soit tendre il faut que ca gambade, que ca ait du poil aux pattes et que ca soit élevé au grain… comme moué quoi”.

  8. Saturday 14 February, 2009

    Et moi qui adorait le KFC …
    En tout cas merci pour ce billet je ne réagirait plus jamais pareil face à une cuisse de poulet …

  9. Tuesday 7 April, 2009

    Moi non plus je ne veux pas regarder la video, je suis vegetalienne!! Je suis en ce moment a Prague, je travaille pour un hotel … vegetalien!! Donc ceux qui veulent venir a Prague et qui ne veulent pas manger de saucisses, de viande venez ici!! The Castle Steps.

  10. Twanou
    Wednesday 15 December, 2010

    Citation de PopolVoilà ce qui se passe quand les pauvres veulent manger du poulet: on est obligé de faire du poulet pas cher

    C’est toi le pauvre type mec!
    réfléchit un peu avant de parler ouvre les yeux et ferme ta bouche

  11. Marie
    Tuesday 8 May, 2012

    Merci notre société de merde, végétarienne et fière de l’être

  12. ida leniere
    Tuesday 29 May, 2012

    La plupart des humains sont fous, cruels, comment peut-on faire de telles atrocités aux animaux ? Ne voient -ils pas que sous chaque morceau de viande dans leur assiette, c’est de la souffrance qu’ils mangent . Pauvres animaux cette terre c’est un enfer pour eux .

  13. MICHEL POLA
    Wednesday 23 January, 2013

    Le probleme est que ces pauvres poulets souffrent de la productivité ,investissement à rentabiliser à tout prix même en correze les elevages industriels de poulets arrivent. C’est une honte pour nous il faut une loi pour proteger les animaux

4 Trackbacks

  1. By Élevage intensif de poulets on Thursday 20 March, 2008 at 12:42

    […] Via […]

  2. By Un peu de poulet peut-être ? | Gonzague on Friday 21 March, 2008 at 2:45

    […] chez Café-Croissant (moi ça sera chocolat […]

  3. By Elevage intensif de poulets ! | LEPEON by NETSKY : Blog Videos Généraliste on Saturday 22 March, 2008 at 4:30

    […] Voici un extrait d’un documentaire concernant l’élevage industriel des poulets. + infos ici […]

  4. By Bienvenue à l’abattoir | Café-Croissant on Tuesday 7 October, 2008 at 1:11

    […] à une vision pour le monde L’elevage intensif de poulet c’est de la merde Envoyer cet article via […]