Au PS, le foot fait fumer les cerveaux

Quand François Hollande et Jean Paul Huchon tergiverse en off sur la confrontation entre Segolene Royal et Bertrand Delanoe, ça vole haut :

Huchon : “Entre Segolene qu’est vraiment [perçue comme] la Diablesse…”

Hollande : ” On se retrouve avec deux candidats pour les élections, c’est de la folie. “

Filmés a leur insu (ou pas?), ce petit passage démontre bien a quel point le PS est en état de décomposition. Les élections auront lieux dans un peu moins de 4 ans et on parle déjà de candidats, a croire que l’enjeu est de décider du budget maquillage et retouche des photos de la couverture du nouvel obs.

Comment se fait il que ce parti ne mette pas tout en oeuvre pour exposer des idées novatrices, jouer son rôle dans l’opposition et cesser la bataille de célébrités. L’enjeu ce n’est pas de décrocher un job a la tète du PS en vue des présidentielles, c’est de proposer des réformes, un ligne solide et efficace pour ce parti, et que ce programme trouve par la suite une personne pour l’incarner et le mettre en oeuvre qui ne sera pas forcement le premier secrétaire.

Delanoe ou Royal , tout le monde s’en fout a l’extérieur du PS. Plus ce petit jeu va se développer plus l’électorat se tournera vers l’extrême gauche ou le modem. Bon cela dit voila deux bons zommes tout en rondeur respirant un coup après avoir couru derrière un ballon, faisant mine de ne pas prêter attention aux caméras, et sortant avec de très grosses ficelles leur inquiétudes quant a l’éventualité que royal fasse bande a part et divise le PS, quelque part ce passage vidéo est a la hauteur de l’image du Parti : a bout de souffle.

Mon éloignement biaise probablement mon jugement sur ce qui se trame au PS, mais ma perception me laisse tres dubitatif. Et puis cette vidéo reste très anecdotique, elle me sert surtout de prétexte a exposer ma lassitude concernant ce parti.

Rubrique : Politique


One Trackback

  1. […] scénario se terminera par un match nul. Le P.S qui n’aime pas Royal encaissera attaque sur zizanie, mais fera tout pour la stopper. Martine Aubry y perdra des plumes et le parti, complètement vidé […]